www.ulkicker.be

Legislation

 

 

Champ d’application de la législation

La présente législation s’applique à la fédération U.L.K., qui est l’acronyme de « Union Liégeoise de Kicker ». Elle peut être adaptée en tout temps.

Chapitre L1 - Définitions et termes

Art. L1.1 - Définitions

a.       Le terme kicker est utilisé indistinctement pour le sport et pour la table de jeu. Si l’on veut préciser, il est préférable de parler de football de table pour le sport et de table de jeu pour le support physique.

b.       Une poupée est une pièce en bois (pour le kicker) fixée sur une barre de la table de football.

c.       Une barre est la pièce sur laquelle viennent se fixer les poupées et les poignées. Les barres sont différenciées en fonction du nombre de poupées fixées sur celle-ci. On distingue donc la barre des 5, la barre des 3 et la barre des 2. La barre du gardien de but est plutôt appelée la barre du gardien. On fait encore la distinction entre les barres de l’équipe visiteuse et visitée.

d.       Une paire est constituée de deux joueurs, l’un jouant à l’avant et l’autre à l’arrière. Les joueurs qui tiennent en main les barres des 5 et des 3 sont appelés les avants. Les autres joueurs sont appelés les arrières.

e.       On nomme certaines zones du terrain de jeu. Le camp de la défense ou du défenseur est la zone délimitée par la barre des 2 d’un camp et la planche de fond comprenant le goal de ce même camp. L’avant est la zone se trouvant en-dessous de la barre des 3. Le milieu est la zone se trouvant en dessous de la barre des 5. On parle également de coin dont on doit juste préciser s’il appartient à la paire visitée ou visiteuse. Le coin de la partie visitée se trouve dans le camp de la défense de la paire visitée et réciproquement.

f.        Caper est un terme couramment utilisé désignant l’action de pousser ou de tirer une barre jusqu’à ce qu’une des poupées de cette barre heurte le bord du terrain. Un autre terme plus parlant est ratisser, qui fait plus référence à l’action de caper alternativement en poussant et en tirant la même barre. Une des conséquences du capage peut être de provoquer un choc. Provoquer un choc lors de certaines phases de jeu peut conduire à une faute. Il faut noter que tout mouvement du kicker pendant une phase de jeu est proscrit. Même si ceci est sujet à discussion.

g.       Un hors-jeu survient lorsque la balle quitte la table de jeu alors que le jeu est en cours et, soit qu’elle ne revient plus, par elle-même (en rebondissant sur une partie de la table de jeu par exemple), sur la table de jeu, soit qu’elle revient mais après avoir touché autre chose qu’une partie du kicker ou fixée au kicker (la lampe). La remise en jeu après un hors-jeu est spécifique (cf. règlement). Il est fait régulièrement référence au hors-jeu dans le règlement pour des circonstances où la balle n’est pas effectivement sortie de la table de jeu. C’est en fait une référence à la remise en jeu après le hors-jeu.

h.       Une série rassemble les équipes et les matchs de même type. Il en existe 2 : les SIMPLE (équipes de 1 joueur) et les DOUBLE (équipes de 2 joueurs).

Chapitre L2 - Les joueurs

Art. L2.1 - Définition de joueur

Un joueur est un être humain (contrairement à une poupée qui est une pièce de bois placée sur une barre de kicker). Il est inscrit à l’U.L.K. pour la saison en cours et possède une carte d’affiliation valide pour la saison en cours. Il possède un numéro d’affiliation unique à l’U.L.K., visible sur sa carte d’affiliation et dans la liste des joueurs sur le site de l’U.L.K. Un joueur est inscrit dans une et une seule équipe.

Art. L2.2 - Les cartes d’affiliation

La carte d’affiliation avec photo est obligatoire et chaque joueur doit faire en sorte de présenter la sienne avant chaque rencontre. Les cartes d’affiliation peuvent être gardées toutes ensembles dans le local mais elles doivent de toute manière être présentées d’office lors de chaque match.

Art. L2.3 - Liste nominative des joueurs

La liste nominative de tous les joueurs par club doit être rentrée au comité exécutif de l’U.L.K.

Art. L2.4 - Les joueurs de base

Les joueurs de base d’une équipe sont ceux qui ont participé au moins à la moitié moins une des rencontres du championnat de la saison dans cette même équipe. Ne sont pas considérés comme joueur de base, les joueurs qui jouent la moitié moins une des premières rencontres de championnat et n’en jouent plus par la suite.

Art. L2.5 - Le capitaine et le vice-capitaine

Une personne par équipe est choisie comme capitaine. Le capitaine est en quelque sorte responsable du bon fonctionnement de l’équipe. En ce qui concerne l’U.L.K., c’est lui qui :

a.       reçoit les login et mot de passe pour encoder les résultats des matchs en ligne

b.       doit encoder les feuilles de matchs sur le site web www.ULKicker.be dans le délai requis

c.       est la première personne contactée par la fédération lorsqu’il y a une communication à faire passer et réciproquement

d.       est celui qui doit trancher les litiges de manière objective pendant les matchs.

En ce qui concerne la gestion interne des équipes, c’est, en théorie, lui qui décide de la composition de l’équipe lors des matchs.

Art. L2.6 - Modèle de contrat pour un nouveau joueur (propre à l’U.L.K.)

Je soussigné(e) …………………………………… (Nom + Prénom), Numéro de registre national..…………………

Licence n° :……………, Ranking ……………….   m'engage pour la saison ………./………..

à jouer pour le club de football de table…………………………………     à…………..………………….

Date et signature du joueur : …………………………….

Si le joueur a déjà été inscrit dans une fédération, quelle que soit la période, obligation de renseigner le ranking le plus élevé obtenu et la division accédée la plus haute.

 (Envoyer au plus tard 48 heures après la signature à info@ULKicker.be).

Art. L2.7 - Comportements inadéquats

a.       Toute agression verbale sera punie d'une suspension de 1 mois à 1 an.

La preuve peut être apportée par l’enregistrement venant d'un GSM.

b.       Une agression pendant ou après une rencontre n’est strictement pas tolérée par l’U.L.K. Un joueur qui s’en rend coupable est automatiquement exclu pour une période minimum de 2 ans. Cela veut dire que le joueur ou les joueurs sont retiré(s) de la compétition avec effet immédiat, et ce jusqu’à ce que le Comité ait défini la durée définitive de l’exclusion. Une invective contre un membre du comité ou l’un de ses délégués est intolérable et sera encore plus sévèrement punie.

c.       L’ULK a la possibilité de refuser l’inscription d’un joueur. 

Les raisons pour un refus peuvent être :

                    i.            Une conduite inconvenante répétée qui nuit sérieusement au bon fonctionnement de la fédération et de ses activités. Surtout après plusieurs avertissements sans réaction de la personne concernée !

                   ii.            Après plusieurs suspensions d’un joueur, qui ne veut vraisemblablement pas accepter le règlement en vigueur.

                 iii.            Pour un joueur qui a déjà reçu une suspension à vie, dans une autre fédération.

Chapitre L3 - Les rankings et les transferts

Art. L3.1 - Les rankings

Le ranking détermine le niveau de jeu personnel d’un joueur. Il est indépendant de la division dans laquelle progresse celui-ci mais il est assimilé à un niveau de division et par conséquent, 4 niveaux de ranking existent. Un joueur de ranking 3P par exemple (P pour provinciale) possède théoriquement le niveau de jeu moyen de la division 3.

Le ranking attribué au joueur correspond à la division recommandée pour disputer le championnat de la fédération ainsi que pour les tournois.

Art. L3.2 – Comment monter de ranking

Pour augmenter de niveau de ranking, il faut remplir au moins une de ces conditions :

a.       Avoir joué la saison comme joueur de base* et terminer dans le premier tiers du classement des joueurs (par ranking) de sa division avec un taux de victoire de 66% minimum.

b.       Avoir joué une saison comme joueur de base* dans une équipe qui termine en tête du classement du championnat ou qui gagne de la coupe de la province de sa division.

c.       Avoir joué au moins 2 saisons consécutives comme joueur de base* dans une division supérieure à son ranking avec un taux de victoire de 50% minimum.

d.       Le comité de l’U.L.K. peut augmenter tout ranking lorsqu’il y a domination à un niveau donné. On entend par là, par exemple, un joueur qui gagne plusieurs tournois à un niveau accessible à son ranking. De telles interventions arrivent lorsqu’il y des abus afin de faire des rectifications pour attribuer un niveau plus réaliste.

Art. L3.3 - Comment descendre de ranking

Pour diminuer de niveau de ranking, il faut remplir au moins une de ces conditions :

a.       Avoir joué la saison comme joueur de base* et terminer dans le dernier tiers du classement des joueurs (par ranking) de sa division avec un taux de victoire de 33% maximum.

b.       Avoir joué une saison comme joueur de base* dans une équipe qui termine en fin du classement du championnat avec un taux de victoire de 33% maximum.

c.       Avoir joué au moins 2 saisons consécutives comme joueur de base* dans une division inférieure à son ranking avec un taux de victoire de 33% maximum.

*Un joueur est considéré « de base » quand il a joué au moins la moitié des rencontres -1 de la saison.

Art. L3.4 - Les transferts et compositions d’équipe

On ne peut transférer un joueur que s’il n’a pas joué plus de 15% des matchs d’une série dans laquelle son équipe est inscrite pour la saison en cours.

a.       Nombre de joueurs d’un ranking spécifique admis lors d’une composition d’équipe ou d’un transfert vers une division spécifique :

Ranking des joueurs

Division de l’équipe qui reçoit les joueurs

Nombre maximum de joueurs autorisés

Ranking Master

Inter-régionale

Aucune limitation

1ère division

2 joueurs

2ème division

1 joueur

3ème division

Aucun

4ème division

1 joueur

Ranking 1

Inter-régionale

3 joueurs

1ère division

Aucune limitation

2ème division

2 joueurs

3ème division

1 joueur

4ème division

1 joueur

Ranking 2

Inter-régionale

1 joueur

1ère division

3 joueurs

2ème division

Aucune limitation

3ème division

2 joueurs

4ème division

1 joueur

Ranking 3

Inter-régionale

Aucun

1ère division

1 joueur

2ème division

3 joueurs

3ème division

Aucune limitation

4ème division

1 joueur

Ranking 4

Inter-régionale

Aucun

1ère division

Aucun

2ème division

2 joueurs

3ème division

3 joueurs

4ème division

Aucune limitation

 

b.       Les joueurs qui viennent d’une division inférieure et qui vont jouer dans une division supérieure peuvent garder leur ranking initial pendant 2 saisons. Leur ranking lors de la deuxième saison dépendra de leur performance. Mais ce n’est pas automatiquement d’application. Les joueurs qui sont transférés d’une division supérieure vers une division inférieure peuvent garder leur classement pour une saison. La direction de l’U.L.K. peut d’ailleurs pendant la saison courante interférer sur ce ranking et le modifier. Le ranking ELO y joue d’ailleurs un rôle important.

c.       La direction de l’U.L.K. se réserve le droit de ne pas suivre la réglementation des transferts même pour les joueurs qui satisfont aux conditions définies dans la présente législation.

d.       Ci-après, le nombre de joueurs tolérés par équipe qui ont un ranking différent de la division dans laquelle l’équipe se trouve, pour autant que le tableau des transferts le permette (cela veut dire que dans ce club 1 joueur avec un Ranking plus élevé peut déjà provenir de la saison précédente) :

En Provinciale

Nombre de joueurs avec ranking

Supérieur

Inférieur

1

2

2

2

2

3

3

2

3

4

1

N/A

 

Cela pour limiter tout déséquilibre de niveau entre équipes mais en tolérant une certaine souplesse dans la constitution des équipes.

e.       Si on n’entreprend rien (donc qu’on ne fait aucun transfert), on reste alors membre potentiel de l’équipe si celle-ci existe toujours. Cela veut dire que si plus tard, un joueur veut s’affilier à une autre équipe, Il doit y avoir une autorisation de l’équipe qu’il quitte. En plus de cela, le joueur recevra automatiquement un ranking plus élevé si son équipe précédente est championne et devra alors suivre les règles de transfert en fonction de son nouveau ranking.

f.        Les joueurs des équipes championnes :

1.       Les joueurs de base de l’équipe qui gagnent un championnat doivent évoluer la saison suivante dans une division supérieure. Ceci reste valable aussi en 1ere provinciale.

2.       Modification ultérieure du règlement : si une équipe terminant championne n’est pas dissoute et monte de division comme prévu, un joueur de cette équipe peut être transféré vers une autre équipe avec l’accord de l’équipe de départ à la condition que son ranking soit augmenté (pour autant qu’il soit un joueur de base) et en accord avec le tableau des transferts.

Art. L3.5 - Modèle de document de transfert (propre à l’U.L.K.)

Je soussigné…………………………………..(Nom + Prénom), Numéro de licence :……………,

Numéro de registre national : …………………..  demande son transfert pour la saison ………./………..

du club de football de table………………………………….vers…………………………………………

Date et signature du joueur : …………………………….

(Envoyer au plus tard 48 heures après la signature à info@ULKicker.be).

Chapitre L4 - Les clubs

Art. L4.1 – Définition de club et équipe

Une équipe est un ensemble de joueurs, tous repris sous la même dénomination d’équipe dans la liste des joueurs du site de l’U.L.K..

Un club ou local est une entité regroupant une ou plusieurs équipes.

Art. L4.2 - Changement de local en cours de saison

a.       La majorité des joueurs locaux inscrits AVANT le déménagement sont considérée comme l'équipe qui peut continuer à jouer dans le calendrier de la compétition.

Les joueurs inscrits après les problèmes qui ont causé le déménagement ne compte pas.
On tient aussi compte des nombres de matchs joués pour déterminer la majorité.

b.       Les frais de transferts de local sont à payer selon le calcul suivant :

Montant de l’inscription annuelle * nombre de match restant / nombre de match total.

Art. L4.3 - Organiser un tournoi

Pour l’organisation d’un tournoi, une date doit être demandée au responsable de l’U.L.K. On ne peut pas organiser un tournoi sans cet accord afin d’éviter que deux tournois tombent à la même date. Les règles de jeu et le classement des joueurs de l’U.L.K. doivent être suivis et respectés.

Chapitre L5 - La fédération

Art. L5.1 - Appel contre une décision du responsable d’un match

Il est possible d’aller en appel contre une décision prise par le responsable d’un match en passant par le comité de l’U.L.K.

Les conditions requises sont :

a.       L’appel doit être fait par écrit et être adressé au comité de l’U.L.K.

b.       Il faut payer une caution de 50 € pour le traitement de la plainte. Si vous êtes reconnu en droit, cette somme vous sera intégralement remboursée.

Art. L5.2 – Gestion des litiges

Tout litige doit être abordé avec courtoisie. La plupart des cas de figure sont décrits dans ce règlement. En cas de non aboutissement, et uniquement après avoir vérifié ce règlement, il est demandé de prendre contact avec le responsable de l’U.L.K.

 

Art. L5.3 - Preuve en cas de litige

En cas de litige, il est obligatoire de fournir tous les éléments relatifs au litige ou de tout filmer avec son GSM.

Chapitre L6 - La saison

Art. L6.1 - Structure des affrontements

Chaque joueur inscrit dans le championnat de l’U.L.K. appartient à une équipe. Ces équipes s’affrontent dans une même série. Et ces séries se trouvent au sein de divisions.

On peut donc schématiser la structure du plus simple au plus complexe comme suit : joueur - équipe - série - division - fédération.

Art. L6.2 - Les divisions

Une seule division rassemble actuellement toutes les équipes d’un même niveau de jeu. Quatre divisions provinciales peuvent exister à l’U.L.K. allant de la division 1, la plus forte, à la division 4, la plus faible.

Art. L6.3 - Les séries

Une série regroupe plusieurs équipes d’une même division jouant l’une contre l’autre pendant une saison de championnat. Il existe en général plusieurs séries par division. Les équipes jouant dans une même série sont localisée à proximité les unes des autres afin de minimiser tant que possible les déplacements lors des rencontres. Le premier chiffre de la série représente la division. La lettre finale identifie la série.

Art. L6.4 - Les matchs

Deux équipes jouant l’un contre l’autre constitue une rencontre avec plusieurs matchs.

Lorsque deux équipes se rencontrent en compétition, une équipe joue dans son propre local. C’est l’équipe locale. Et l’autre équipe joue en déplacement. C’est l’équipe en déplacement ou équipe visiteur(se).

Lorsqu’on dit que le résultat du match est de 9-7 par exemple, les points de l’équipe à domicile sont les premiers et ceux de l’équipe en déplacement, en deuxième position. L’équipe à domicile aurait donc, dans ce cas-ci, gagné la rencontre.

Art. L6.5 - Les tournois provinciaux

Ces tournois sont, en pratique, des évènements organisés par la fédération qui se déroulent ponctuellement sur une période limitée et accessible à chaque membre inscrit à l’U.L.K..

Ils permettent des affrontements entre joueurs ou paires de joueur et non en équipe comme c’est le cas pour le championnat régulier. Ils peuvent se dérouler en :

                    I.            SIMPLE : une partie où un joueur affronte un autre joueur

                  II.            DOUBLE : une partie où une paire de joueur affronte une autre paire de joueur

Ils permettent des affrontements tout rankings confondus, ce sont les OPEN, ou par RANKING SPÉCIFIQUE. Il y a donc plusieurs tournois provinciaux lors d’une saison :

                    I.            OPEN SIMPLE

                  II.            OPEN DOUBLE

                III.            SIMPLE / RANKING

                IV.            DOUBLE / RANKING

Art. L6.7 – Le championnat régulier

Toutes les équipes d’une même série s’affrontent tout au long de la saison lors de matchs qui ont lieu le vendredi soir ou le samedi soir selon le calendrier de la saison. Ces équipes sont classées en fonction des résultats des rencontres qu’elles disputent les unes contre les autres. C’est ce que l’on appelle le championnat annuel de l’U.L.K..

La saison du championnat est divisée en deux demi-saisons. Lors de la première demi-saison, chaque équipe joue une première fois contre toutes les autres équipes de sa série. Cela représente la première moitié des matchs de la saison. Tous ces matchs sont les matchs ‘ALLER’.

Les rencontres de la deuxième demi-saison se déroulent dans le même ordre mis à part que ce sont les matchs ‘RETOUR’. Si au match ALLER, l’équipe A jouait contre l’équipe B (l’équipe A à domicile donc), le match RETOUR sera l’équipe B contre l’équipe A (l’équipe B à domicile cette fois-ci).

Le classement de la compétition est établi par série et selon le calcul suivant :

a.       Classement des équipes par nombre de points remportés lors des rencontres

b.       En cas d’égalité, classement par nombres de rencontres gagnées

c.       En cas d’égalité, classement par nombre de points remportés lors des rencontres entre ces équipes uniquement

d.       En cas d’égalité, une rencontre décisive est à disputer entre ces équipes

Le champion d'inter saison est la première équipe au classement après le dernier match de la demi-saison. En cas d'égalité de points, les clubs ex-aequo sont champions d'intersaison.

Le champion au classement final (à la fin de la saison) est la première équipe au classement de sa série en fin de saison. S’il y a égalité à la première place, les rencontres du championnat entre les deux équipes sont déterminantes. Lorsqu’une équipe termine championne au classement final est qu’elle n’est pas dissoute, elle doit joueur dans une division supérieure la saison suivante.

Les parties disputées lors de la compétition sont les seules à rapporter des points pour le classement des joueurs.

Art. L6.8 - Le tour final (N/A)

Les champions de chaque série sont qualifiés pour le tour final. Dans le tour final, les vainqueurs de chaque série s’affrontent par division de sorte à ce qu’il n’y ait qu’un seul champion par division. Si, dans une même série, deux équipes sont premières au classement (n’ayant donc pas pu être départagées, même en tenant compte de leur duel en championnat), ces deux équipes rentrent dans le tour final en s’affrontant directement au 1er match du tour final.

Chapitre L7 - Les matchs et la table de jeu

Art. L7.1 - Heure de début des matchs

Toutes les rencontres débutent à 20h00. Un délai de 30 minutes est toutefois toléré. Le forfait sera déclaré à 20h30 s’il n’y a pas 2 joueurs présents. Les deux joueurs restants peuvent arriver à 21h. L’heure de forfait de 20h30 peut être déplacée par le responsable de l’ULK en cas de mauvaises conditions météorologiques ou en cas de force majeur. Dans ce cas, l’ordre de la feuille de match ne doit pas être suivi. Il devra par contre l’être après 21h00.

Pour rappel, en cas de litige, en ce compris l’heure de début des matchs, les deux équipes doivent téléphoner à Mr Olivier Knapen (responsable de la fédération) au 0486/11 81 63.

En cas de non-respect de ce qui précède, les 2 équipes sont alors reconnues chacune en faute, perdent une grande partie de leur crédibilité, et recevront une carte jaune.

Art. L7.2 - Echauffement avant le match

L’équipe qui joue à domicile a le droit de s’échauffer sur la table de jeu jusqu’à 19h30, après la table de jeu doit être mise à disposition de l’équipe visiteuse jusqu’au début du match.

L’équipe qui joue en déplacement a le droit de s’échauffer sur la table de jeu jusqu’à 20h00. Une fois passée cette heure, le premier match de la rencontre doit débuter.

Art. L7.3 - Paiement des parties de jeu

Les balles sont offertes (les pièces de monnaie sont données) par l’équipe qui joue à domicile. Les pièces pour l’entraînement ne sont pas obligatoirement données.

Art. L7.4 - Eclairage de la table de jeu

Un éclairage par tube néon ou LED au-dessus de la table de jeu est obligatoire.

Art. L7.5 – Tables et balles pour la compétition

Seules tables Jupiter et ABC et les balles synthétiques sont valables pour la compétition.

a.       Les balles doivent être propres, avoir suffisamment de grip et ne peuvent pas être glissantes.

b.       Les balles doivent être rondes, ne peuvent pas avoir de trous et ne peuvent pas entrer en mouvement toute seules lorsqu’elles sont placées sur une surface plane.

c.       Les rencontres qui sont quand même jouées avec des balles non réglementaires sont considérées comme acceptées par les 2 équipes, sinon l’équipe locale est déclarée forfait. C’est avant le début de la rencontre que l’on doit exprimer son refus de disputer la rencontre pour non-conformité de la table de jeu.

Chapitre L8 - La feuille de match

Art. L8.1 – Responsabilité de la feuille de match

L’équipe hôte fournit la feuille de match et l’encode. Habituellement, il s’agira de l’équipe LOCALE. L’équipe visiteuse la gère pendant le match tout en garantissant son accès à l’équipe adverse, l’édite de manière visible et valide son encodage.

Art. L8.2 - Joueurs autorisés à jouer

Seuls les joueurs repris dans la liste des joueurs par équipe sur le site de la fédé www.ULKicker.be peuvent être alignés sur une feuille de match et disputer la rencontre.

Avant de compléter une feuille de match, chaque joueur est tenu présenter personnellement sa carte d’affiliation à l’équipe adverse. A défaut de sa carte, il est obligé de montrer sa carte d’identité ou son permis de conduire comme preuve d’identité. En cas de refus, l’adversaire sera d’office en droit en cas de plainte.

La montée au jeu d’un joueur qui n’est pas valablement inscrit dans une équipe auprès de l’U.L.K., mène automatiquement à la perte de tous les points engrangés par ce joueur. D'autres sanctions pour l’équipe et le joueur peuvent suivre surtout s’il y a récidive.

Chaque équipe est obligée de contrôler les cartes d’affiliation avant de compléter une feuille de match. Vérifiez bien que les joueurs sont effectivement membre de cette équipe et qu’ils sont bien inscrits pour la saison en cours.

Règle spécifique à l’U.L.K.  :

Il est permis de jouer sans carte de membre uniquement pendant le mois de l’entame du championnat courant. Le joueur doit alors impérativement mentionner sur la feuille de la rencontre son nom, prénom et numéro de licence.

Art. L8.3 - Nombre de joueurs autorisés

a.       Trois joueurs minimums sont requis lors d’une rencontre pour que l’équipe ne soit pas déclarée forfait pour cette rencontre.

Comment remplir une feuille de match lorsqu’il n’y a que 3 joueurs ? On inscrit les joueurs des équipes A, B, C et E et on laisse l’emplacement pour les équipes D et F vide. Le 3ème joueur et éventuellement les autres joueurs de réserve sont inscrits à la place prévue dans l’équipe F et pour les réserves. Dès l’arrivée du 4ème joueur, les équipes D et F doivent être complétées sur la feuille de match. Les joueurs de réserve qui étaient déjà utilisés dans une équipe ne peuvent plus être utilisés dans une autre équipe de la même série (simple ou double).

 

b.       Exceptions à l’U.L.K. :

                     I.            Si seuls 2 joueurs sont présents à l’entame de la rencontre

Un minimum de deux joueurs peut être présent à l’entame du premier match. Ces joueurs doivent alors enchainer les parties A-A, E-E, B-B, E-F (sans préciser si c’est l’équipe locale ou visiteuse qui est incomplète, voire les deux sans aucune pause entre les matchs. Si, après ces 4 matchs, les 2 joueurs manquants ne sont toujours pas présents, alors l’équipe en défaut est déclarée forfait avec un score de 16-0 en faveur de l’équipe complète. La feuille de match doit par contre être complètement remplie au début de la rencontre.

 

                   II.            Si seuls 3 joueurs présents à l’entame de la rencontre

Si 3 joueurs sont présents, la feuille de match doit être entièrement complétée et toutes les rencontres possibles doivent être jouées avant que la 2ème paire de joueurs ne soit présente (qui doit être présente avant la fin de la dernière partie disputable). Dans le cas contraire, le dernier simple et la dernière paire perd toutes ses parties avec un score de 11-0 en faveur de l’équipe complète. Le score de la rencontre est alors calculé et aucun forfait n’est de vigueur.

Art. L8.4 - Remplir la feuille de match

Une rencontre ou un match ne peut se dérouler qu’en respectant ce qui est précisé au préalable sur la feuille de match.

Il est interdit d’inscrire sur une feuille de match un joueur qui n’est pas présent. S’il arrive après l’entame de la rencontre, on l’inscrira sur la feuille de match dès son arrivée.

Inscrire un joueur sur la feuille de match ou aligner un joueur pendant la rencontre est autorisé. Toutefois, le joueur doit être valablement inscrit dans l’équipe au préalable de la rencontre auprès de l’ULK, même s’il ne joue qu’un seul match.

Toute rature ou annotation hors des zones réservées sur une feuille de match sont fortement déconseillées. En effet, en cas de doute sur la bonne interprétation de la feuille de match, celle-ci sera invalidée, le match annulé et à charge de l’équipe qui a la responsabilité de la feuille de match.

a.       Chaque capitaine ou vice-capitaine annote dans la feuille de match uniquement aux espaces réservés à leur équipe respective (ex. : la composition des équipes) ou dans les espaces communs aux 2 équipes (ex. : le tableau des scores, les remarques).

Le responsable de la feuille de match désigné ne peut quant à lui que compléter les espaces communs aux 2 équipes. Il pourra exiger de compléter les informations requises aux capitaines ou vice-capitaines concernés dans les espaces qui leurs sont exclusivement réservés.

b.       Le nom de chaque vice-capitaine doit être entouré sur la feuille de match. Les capitaine et vice-capitaine ne peuvent pas faire partie de la même paire. Les deux capitaines ou les vice-capitaine qui les remplacent sont arbitres en cas de discussion.

c.       Un joueur ne peut être inscrit (et jouer) que dans une seule équipe d’une même série.

d.       Chaque remplacement de joueurs doit obligatoirement être noté dans les cases prévues à cet effet (Exemple : OUT J. Peeters IN Luyten Marcel dans le match N° 3).

e.       Chaque équipe a le droit de garder secrète la composition de ses équipes. Les deux équipes doivent alors préparer leur composition d’équipe sur des feuilles séparées avant de les présenter en même temps afin de les retranscrire tel quel sur la feuille de match officielle.

f.        Tout acte malveillant envers un adversaire peut être signalé sur la feuille de match. Les cas les plus délicats peuvent être signalés à postériori au comité de l’U.L.K. sans que ceux-ci n’engendrent pour autant de réclamation.

g.       Dans la série des matchs en SIMPLE, l’inscription des joueurs d’une équipe doit se faire de manière croissante par rapport à leur niveau de ranking à R1 puis R2 puis R3 puis R4 (Le joueur le mieux classé, supposé le plus fort, dans l’équipe A, le moins élevé en D).

En cas de doute ou de problème, Olivier Knapen doit être contacté par tél. au 0486/11 81 63.

Art. L8.5 - Encodage de la feuille de match sur le site web et sanctions

a.       Les feuilles de match doivent être encodées en ligne sur le site www.ULKicker.be par l’équipe qui en a la responsabilité.

b.       Si le résultat n’est pas encodé avant dimanche 20h00 :

                     I.            L’équipe responsable de l’encodage perd le match 0/16.

                   II.            Elle reçoit une carte jaune.

                 III.            Comme sanction, si le match RETOUR est prévu à domicile, il sera alors joué en déplacement dans le local de l’équipe visiteuse, sinon ce sera le prochain match à domicile du calendrier qui sera joué en déplacement. La feuille de match doit être remplie tel que le calendrier le prévoit (càd comme si l’équipe sanctionnée jouait à domicile). Si le match suivant prévu à domicile n'est pas possible en déplacement (lorsqu’aucune table de jeu n’est disponible par exemple) la sanction sera appliquée pour le match à domicile suivant. Ce changement ne pourra se faire qu’après avoir prévenu la fédération par courrier électronique.

Chapitre L9 - Forfait, cartes jaune et rouge, amendes, invalidation et report de match

Art. L9.1 - Forfait

Un forfait est déclaré pour une rencontre lorsqu’une des conditions suivantes se produit :

a.       Nombre de joueurs requis insuffisant à l’heure du forfait.

b.       Équipe absente à l’heure du forfait si les dispositions valables n’ont été pas prise pour reporter le match.

c.       Refus de disputer une rencontre planifiée au moins 48h à l’avance.

d.       Indisponibilité du local officiel ou de l’accès à la table de jeu dans les conditions requises.

e.       Etat de la table de jeu ou du matériel (balles, lampe, goal, …) non conforme à l’heure du forfait.

f.        Non-respect de la composition de l’équipe adverse valablement inscrite.

g.       Alignement avec récidive de joueur non valablement inscrit ou non autorisé.

                     I.            Un match est annulé quand un joueur non valablement inscrit ou non autorisé a été aligné.

Un forfait est sanctionné par une amende de 25€ et un score de 16-0.

Après trois forfaits, l’équipe sera déclassée et déclarée forfait général.

En cas de forfait général, les points de toutes les rencontres concernées sont remis à zéro.

Art. L9.2 – Cartes jaunes et cartes rouges

L’équipe qui reçoit une carte jaune est redevable d’une amende de 10 €.

Une carte rouge est attribuée pour deux cartes jaunes.

Une carte rouge est assimilée à un forfait, hormis pour l’amende financière.

Art. L9.3 – Avance ou report d’un match à une autre date

Un match remis doit être joué dans la période de la compétition concernée AVANT que la prochaine date jalon ne soit atteinte (la mi-saison pour le championnat, le prochain tirage pour la coupe).

Des dates spécifiques sont prévues au calendrier pour disputer les rencontres remises. Toutefois, il est recommandé que les deux équipes concernées s’accordent librement sur une date commune qui les convient.

IMPORTANT :

a.       On ne peut déplacer un match anticipativement ou ultérieurement qu’avec l’accord des deux équipes ET de la fédération. Celles-ci doivent être prévenues au moins 24h AVANT la rencontre initialement prévue ET au moins 48h AVANT la date du report par courrier électronique à la fédération avec les responsables des DEUX équipes concernées en copie. Sans cette formalité, la demande de report de la rencontre ne pourra être acceptée et valablement traitée. Sans réception d’un accord écrit avec toutes les parties concernées en copie, la rencontre ne pourra se dérouler et sera assimilée à un forfait pour l’équipe responsable de la demande du report.

b.       Un match ne peut être reporté en aucun cas après

                     I.            La demi-saison courante pour le championnat.

                   II.            Le prochain tirage pour la coupe.

  Merci de signaler toute modification ou erreur a info@ULKicker.be           Union Liegeoise de Kicker